vendredi 27 juillet 2012

Le Mémorial déjà en rénovation

Achevé non sans peine, le Mémorial de l’abolition de l’esclavage est déjà malade. Les dalles de lave gravées bilingues qui accueillaient les visiteurs aux quatre entrées principales du site étaient largement fissurées. Elles ont été retirées ces derniers jours.

On a commencé à les remplacer par des plaques métalliques de même format, sans doute plus résistantes. Plus lisibles aussi. On en a profité au passage pour corriger le texte anglais
« The slabs of this commemorative tour give the names of these slave ships from Nantes… » y lisait-on, à propos des deux mille inserts de verre éparpillés sur l’esplanade. Hélas, slab désigne plus couramment une plaque tectonique, ce qui était tout de même très excessif en l’espèce. Tour, pour sa part, évoque plutôt un grand parcours. On lit désormais : « The plaques of this commemorative circuit give the names of these slave ships from Nantes… »

On ignore ce que ce changement d’idée aura coûté aux contribuables nantais. Mais il prouve bien que si Le Voyage à Nantes s’est dispensé de signaler ses caméras de vidéoprotection dans les conditions voulues par la loi, ce n’est pas par manque d’argent.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

il doivent être assuré voir lien
on n'a pas encore fini avec le voyage à nantes déja des lancements des procédures pour les assurance pour le prochain.

http://www.boamp.fr/index.php?action=avis&num_parution=B20120130&num_annonce=218&total=5&_s=0&indice=0

Sven Jelure a dit…

Merci pour le tuyau. N'est-il pas un peu curieux que le VAN se préoccupe de ses assurances en pleine période estivale ? Cela paraît un peu trop tôt ou un peu trop tard. Je m'interroge aussi sur le contenu du lot 5 : en quoi consistent les risques courus par les mandataires sociaux ? Finir roulés dans le goudron et les plumes par les déçus du VAN 2012 ?

Anonyme a dit…

l'anglais n'est pas le fort des services tourisme de Nantes

texte de la plaquette de la navette aéroport :

"Starting COMMERCE every 30 mins"

La seule page en anglais du site de la SEMITAN n'est pas mal non plus !

"You will find on these pages everything you need to know to travel on the Tan network. Remember to download our Nantes city map to take with you wherever you go."



Pas mal pour une ville qui se dit être européenne ! soit ils arrêtent de faire bosser des stagiaires, soient ils embauches de vrais anglophones !

Le VAN en franglais !