vendredi 16 octobre 2015

Bolopoly (30) : like it or not, la SoNantes avance à tout petits pas

Ce jeudi, Nantes Métropole, le Crédit municipal et le Réseau des collectivités territoriales avaient invité une trentaine de monnaies locales à une rencontre au Solilab. Puisqu’on les avait fait venir, il a bien fallu leur dire où en était notre monnaie locale à nous, la SoNantes. Et avouer, comme on le notait ici la semaine dernière, que les adhérents ne se bousculent pas au portillon.

Sur Télénantes, Ange Leduc, boucher au Bouffay, considère que la SoNantes « démarre doucement, doucement » après « un engouement tout au début ». Jacques Stern, patron du Crédit municipal, affiche néamoins un large sourire. Mais son propos est plus modeste : « Sur Facebook, on est à un peu plus de 1.000 like, alors, c'est pas beaucoup, mais nos amis de Toulouse qui ont démarré il y a trois ans, trois ans et demi, ils en ont trois mille, alors bon, si on arrive à 1.000 en six mois c'est pas si mal. »

Le Sol violette toulousain a en réalité recueilli près de quatre mille like (exactement 3.796 à cette heure) sur sa page Facebook. Mais il s’agit d’une affaire associative dont les moyens techniques et financiers sont bien inférieurs à ceux de la SoNantes. Et puis, les like de Facebook sont-ils un indicateur si pertinent ? Pas vraiment, puisque le nombre réel de comptes en SoNantes est inférieur de moitié ! « Environ 500 comptes ont été ouverts », assure Frédéric Brenon dans 20 Minutes, citant le Crédit municipal : 380 comptes de particulier et 120 comptes d’entreprise. (En réalité, l’annuaire du site SoNantes ne recense que 115 « entreprises », dont une proportion non négligeable de pseudopodes municipaux.) Il est plus facile de « liker » que d’agir…

La page SoNantes comptait 1.000 like à la mi-septembre ; elle en compte 1.046 à la mi-octobre. À ce train-là, et si la proportion d’un compte pour deux like se maintient, combien faudra-t-il de temps pour atteindre l’objectif officiel de 13.000 comptes (10.000 particuliers + 3.000 entreprises) ? À peu près vingt-deux ans. C’est vraiment du long terme !

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Derniers chiffres officiels France 3 Estuaire : 400 particuliers, 120 entreprises ont adopté le SoNantes, le chiffre 500 est donc d'ores et déjà atteint, bravo ! Une molle contestation télévisée de Laurence Garnier, sur les coûts d'une énième opération de com' inutile. Il y avait, il est vrai, tant à dire, sur le toujours magique arbre aux hérons fantômes, le miroir dodo...

Sven Jelure a dit…

Depuis le 16 octobre, vingt nouveaux comptes en SoNantes auraient donc été ouverts, formidable ! Cependant, à cette date, l'annuaire des entreprises adhérentes n'indique pas 120 noms mais 114 seulement : 1 de moins qu'il y a quinze jours...

Anonyme a dit…

Néanmoins, l'origine exacte du mystèrieux chiffre magique de 500 adhérents à telle date, nous est toujours inconnue !