vendredi 27 février 2015

Bolopoly (18) : SoNantes, monnaie angélique ou transsexuelle ?

Les SoNantes, c’est comme les anges. D’abord on peut en débattre sans en avoir jamais vu. Et puis leur dématérialisation renouvelle la fameuse question de la théologie médiévale : « combien d’anges peuvent-ils tenir ensemble sur la pointe d’une épingle ? » Enfin, leur sexe n’est pas très certain.

Dans la monnaie locale nantaise, La Méforme d’une ville a toujours vu un mâle, pour une bonne raison : l'annonce en avait été faite au masculin. Mais depuis quelque temps, notre futur(e) SoNantes est devenu(e) femelle. Aujourd’hui, le site sonantes.fr la mentionne systématiquement sans article ou au féminin. Il n’en a pas toujours été ainsi. Le moteur de recherche de Google garde la trace d’une mention au masculin qui a été modifiée depuis lors :
Cette mutation coupe court aux jeux de mots indésirables sur le Sot Nantes (on a qualifié ici la monnaie locale de « monnaie-croupion »  ; on a loupé le sot-l’y-laisse). Il est vrai que quand on s’appelle Bolo, on a dû entendre plus souvent qu’à son tour des calembours idiots du genre Bolopoly !

Aucun commentaire: