mercredi 11 juin 2014

Royal de Luxe 2014 (3) : demain, le sacrifice humain ?


François Delarozière, dirait-on, a bien perçu le caractère liturgique des défilés de Royal de Luxe. À Toulouse, jusqu’à l’accident électoral des dernières municipales, il comptait régénérer les géants sous forme d’un Minotaure monumental – un être mythologique, bourré à craquer de ressorts romanesques aux échos contemporains : les jeunes gens sacrifiés, la lutte du monstre et du héros, Ariane séduite et abandonnée (« de quel amour blessée… »), le labyrinthe urbain, voire le mariage pour tous (le Minotaure était né de l’union d’une fille de dieu et d’un taureau blanc).

Royal de Luxe peut faire plus fort ! Et sans trop se creuser les méninges : il suffit de suivre le scénario décrit par Flaubert dans Salammbô. Les Carthaginois ont sorti de son temple la statue colossale du dieu Moloch, qui va à reculons, en glissant sur des cylindres ; ses épaules dépassent la hauteur des murailles. Le géant est articulé : de « minces chaînettes partant de ses doigts gagnaient ses épaules et redescendaient par derrière, où des hommes, tirant dessus, faisaient monter, jusqu’à la hauteur de ses coudes, ses deux mains ouvertes ». Dirait-on pas du Courcoult dans le texte ? Entre les jambes du colosse, on allume « un feu d’aloès, de cèdre et de laurier », et peut-être aussi de magnolia, pour la couleur locale.

Bon, pour la suite, il sera peut-être difficile de décider les Nantais à jeter dans le brasier « des perles, des vases d’or, des coupes, des flambeaux, toutes leurs richesses », et finalement leurs propres enfants. Déjà qu’ils y consument leurs impôts locaux… Quoi qu’il en soit, cette réédition du spectacle antique ne coûterait pas cher en costumes : les prêtres de Moloch, précise Flaubert, sont vêtus de « manteaux rouges ».

5 commentaires:

Anonyme a dit…

"... On avoue sa sodomie et on en parle à table..."

Lettre de Gustave Flaubert à son ami Louis Bouilhet (1850) manifestement très inspiré depuis son voyage à Nantes (1847)

O.L.S

Sven Jelure a dit…

Sauf que ladite lettre relate son voyage en Egypte !

Leblanchet a dit…

Royal de Luxe annoncé par la presse sur les Champs-Elysées depuis 2 ans :

Royal de Luxe sur les Champs-Elysées pour le 14 juillet 2014
www.marianne.net/Royal-de-Luxe-sur-les-Champs-Elysees-pour-le-14-j...
18 janv. 2013 - La compagnie de spectacles Royal de Luxe et ses célèbres géants participeront-ils au défilé du 14 juillet 2014 qui doit commémorer le ...
Royal de Luxe au défilé du 14 jui... - Scoop.it
www.scoop.it/.../royal-de-luxe.../royal-de-luxe-au-defile-du-14-juillet-20...
27 janv. 2012 - La célèbre troupe nantaise Royal de Luxe, connue pour ses parades de Géants, sera invitée à défiler ... Royal de Luxe au défilé du 14 juillet…
Royal de Luxe sur les Champs-Elysées le 14 juillet 2014 ...
www.nanook-world.com/.../royal-de-luxe-sur-les-champs-elysees-le-14-j...
11 déc. 2012 - Pour le traditionnel défilé du 14 juillet, Royal De Luxe défilera sur les Champs Elysées. Soyez au rendez-vous.
Royal de luxe sur les Champs-Elysées le 14 juillet 2014 ?
www.ouest-france.fr/royal-de-luxe-sur-les-champs-elysees-le-14-juillet-2...
19 janv. 2013 - Les géants de Royal devraient se retrouver pour la première fois à Paris pour commémorer le centenaire de la guerre 14-18. | Archives ...

Mais si cette fois-ci c'était la bonne, la nièce de Le Drian au cabinet de JR va jubiler.

DEUX BLOGS : LES ÉTATS ET EMPIRES DE LA LUNE ET FRAP a dit…

Excellent !

Anonyme a dit…

@Sven,

BREAKING NEWS TÉLÉNANTES

Sur le plateau trois journalistes externes à la chaîne, deux ont émis quelques réserves au sujet du pèlerinage Royal ! Voici donc le temps de la Réforme et la Révolution ? La Méforme et le Papillon, Jules V abondamment cité sur RFLO, premier battement d'ailes d'une liberté recouvrée ? On y croit !

À propos de Flaubert :

Oui Sven, les coordonnées GPS du coin de table cairote étaient volontairement omises ! Ai-je perverti le propos de l'auteur ou faussé la localisation de son courrier ? Non non, la préposition "depuis" ne disait rien d'autre. À votre tour d'être intraitable sur la (mé)forme. Le temps serait-il venu pour moi de la mettre en veilleuse et retourner dans les ténèbres ? "Qui osera y ajouter des surcharges (dans les textes sacrés ndlr) Dieu le chargera de tous les fléaux" Épilog Apoc, N.T

Quelques bonnes pages de "Bouvard et Pécuchet" en oraison funèbre me conviendront. La bêtise humaine, sujet du roman, correspond bien à ma petite personne...

Amen, O.L.S R.I.P

Owen Le Scorff