dimanche 31 mars 2013

Mànran à la cité des congrès

Allez, une fois n'est pas coutume, un peu de positif pour fêter Pâques, un peu de chaleur pour oublier l’hiver qui n’en finit pas : samedi prochain, de 19h15 à 20h15, ne loupez pas Mànran à la cité des congrès de Nantes dans le cadre du festival Eurofonik. Mànran est un phénomène. En moins de trois ans, ce groupe de folk rock écossais s’est imposé aux premiers rangs de la scène musicale du Royaume (encore) Uni avec des chansons en anglais et en gaélique sur des airs contemporains d'inspiration traditionnelle associant cornemuse écossaise, uilleann pipes, flûte, guitares et percussions. Il lancera son deuxième CD à la mi-mai (un single en gaélique, Latha Math, est également disponible en téléchargement). 

Évidemment, ses rythmes sauvages et ses accents puissamment tourbés ne plairont pas à tout le monde. Mais quand on les a vus un soir de décembre déchaîner une bande compacte de solides gaillards et d'ados en mini-jupe, pinte de Caledonian en pogne, dans une salle du port de Mallaig battu par la tempête et les rafales de neige, on peut en jurer : si ces Écossais-là* sont capables de réchauffer la côte ouest des Highlands en hiver, ils balaieront d’une pichenette nos frimas nantais.
___
* Le groupe compte aussi un Irlandais, Ryan Murphy, venu combler le vide laissé par le départ du flûtiste Calum Stewart l'an dernier. Les autres membres du groupe sont Norrie "Tago" MacIver, Gary Innes, Ewen Henderson, Ross Saunders et Scott Mackay.

Aucun commentaire: