vendredi 4 janvier 2013

Blaise à la poursuite du canard

Demain, le Sydney Festival organise un grand spectacle pour célébrer l’arrivée du canard géant de Florentijn Hofman dans le port australien. Le canard géant de Florentijn Hofman, ça ne vous dit rien ? Mais oui ! C’est le petit frère du canard crevé d’Estuaire 2007.

En fait, du Japon au Brésil, le canard jaune a été montré un peu partout dans le monde. La structure gonflable de Hofman est une entreprise qui tourne. Nantes-Saint-Nazaire a servi de cobaye pour les essais d’un produit commercial mal fini.

Jean Blaise avait annoncé à l’époque avoir engagé une procédure judiciaire « avec l’espoir de récupérer notre mise » (Ouest France, 26 décembre 2008). Si le canard de Robert Lamoureux était toujours vivant, celui de Jean Blaise est toujours crevé. Au printemps dernier, interrogé par Philippe Gambert, également dans Ouest France, Jean Blaise assurait que la procédure se poursuivait. Ça ne fait jamais que cinq ans et demi à présent, mais tant qu'il y a de l'espoir…

2 commentaires:

Gilbert de Montplaisir a dit…

Cher Sven,


Je fais partager la lecture de ton billet qui est apprécié du témoignage d'une nouvelle vérité.

MERCI.

Sven Jelure a dit…

Merci Gilbert !