mardi 24 juillet 2012

Dobrée emblématique et exemplaire

En 2010, l’architecte Dominique Perrault était commissaire du pavillon français de la Biennale d’architecture de Venise. Il y avait mis en valeur cinq villes françaises, dont Nantes. Jean-Marc Ayrault s’en était naturellement réjoui dans un texte qu’on peut encore lire sur son site  : « L’architecte et urbaniste, bâtisseur du Palais de Justice de Nantes et du futur Musée Dobrée, de renommée internationale depuis la création de la BNF en 1989, est en effet parti à la recherche des grands chantiers emblématiques et exemplaires des métropoles françaises. »
On connaissait déjà la triste évolution du Palais de justice, dont l’architecte s’appelle d’ailleurs Jean Nouvel et pas du tout Dominique Perrault. Voici à présent que le projet du Musée Dobrée prend un tour calamiteux avec l’annulation du permis de construire.
On espère évidemment que le Premier ministre choisit aujourd’hui avec plus de circonspection ses chantiers « emblématiques et exemplaires ».

Aucun commentaire: