mercredi 7 mars 2012

Wikipédia-sur-Loire ?

Le Grand T annonce son intention d’organiser pour Le Voyage à Nantes un Grand bazar des savoirs : début juillet, pendant cinq jours, les experts ès quelque chose pourront exposer leur science à qui voudra l’entendre. Quelques pistes de savoirs éligibles sont esquissées : pêche à la mouche, nanotechnologies, pèlerinage à la Mecque, histoire des Incas…

L’initiative est sympathique mais relève de la fausse bonne idée. Elle se situe quelque part entre clin d’œil et poudre aux yeux. Et c’est normal, puisque le domaine du Grand T n’est pas la science mais le théâtre. La scène du spectacle sera en l’occurrence l’école d’architecture « transformée le temps de la manifestation en un immense bazar de la connaissance ».

« Immense » est de trop : le nombre d’experts sera limité à cent. Wikipédia, que le magazine Books a justement surnommé « le grand bazar de la connaissance », compte dans sa version française 1.223.302 articles à la date du 7 mars 2012. Le Grand bazar nantais représentera donc quelque chose comme 0,008 % de l’encyclopédie en ligne.

Et encore n’y aura-t-il, on peut l'imaginer, qu’un expert par savoir. Les articles de Wikipedia, eux, comptent souvent des dizaines de contributeurs et donnent lieu à d’interminables débats. Qui donc à Nantes, au nom de quelle autorité intellectuelle, choisira le détenteur du savoir canonique, rémunéré 300 euros pour sa prestation ? Si Reynald Secher propose de venir parler du génocide vendéen, ou Olivier Pétré-Grenouilleau de l’histoire de l’esclavage, leurs vastes savoirs seront-ils accueillis à bras ouverts par les organisateurs ? On espère que le vide-grenier de la connaissance ne tournera pas à l’encyclopédie soviétique.

Aucun commentaire: