mardi 21 février 2012

J’ai l’Mémorial qui flanche, j’me souviens plus très bien...

« Cette fois, c'est calé, le mémorial à l'abolition de l'esclavage sera inauguré le 24 mars », écrivait Ouest France, sans méfiance, le 13 décembre dernier. Quelques jours plus tôt déjà, dans son numéro du 8 décembre, on pouvait lire ceci : « Le mémorial à l’abolition de l’esclavage sera inauguré au final le 24 mars, veille de la journée mondiale de lutte contre toutes les formes d’esclavage, a annoncé aujourd’hui Jean-Marc Ayrault, député maire de Nantes. »

Déjà, l’information relayée par Ouest France était bancale : le lendemain du 24 mars n’est pas une journée de « lutte contre toutes les formes d’esclavage ». C’est en réalité, selon les Nations Unies, une « Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves ». Elle n’est d’ailleurs qu’un simple « appoint [sic] à la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition » instituée par l’Unesco et qui a lieu le 23 août.

Évidemment, comme il paraît que le Mémorial ne se situe pas sur le terrain de la repentance, le lier spécifiquement à la traite transatlantique faisait un peu désordre. On comprend donc que le maire de Nantes ait passé cet aspect sous silence. Mais on n’allait tout de même pas attendre la vraie « Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage », qui se déroule chaque année le 2 décembre… Et puis, après tant de péripéties, de retards, de reports, cela faisait du bien d’avoir une date ferme à laquelle se raccrocher.

Va donc pour le 24 mars, date confirmée par le maire dans ses vœux, le 3 janvier : il y évoquait « l’inauguration du Mémorial de l’abolition de l’esclavage le 24 mars prochain » (c’est dans le même texte qu’il assurait que « Nantes est la seconde ville du Web »). À cette heure encore, la date du 24 mars figure dans le programme du Château, dans l’agenda du Voyage à Nantes et dans une interview de Jean Blaise visible sur le site web de Nantes Métropole. Entre autres.

Et vlan ! voilà que malgré ces assurances et ces réassurances, la date solennellement annoncée vient de changer subrepticement sans la moindre explication officielle. L'inauguration, c'est maintenant le 25 mars. Sauf nouveau contrordre, bien entendu.
Ci-dessus, la date de l'inauguration telle qu'elle est annoncée sur le site de Nantes Tourisme. Ci-dessous, la date telle qu'elle apparaissait il y a quelques jours encore.


3 commentaires:

Anonyme a dit…

bande de clowns!!!

Anonyme a dit…

La raison du report doit être la manif contre l'aéroport de notre-dame-des-landes :
http://24marsnantes.noblogs.org/

Leblanchet a dit…

24 mars : grande manif contre le projet d’aéroport de notre-dame-des-landes
et contre tous les grands projets inutiles

Manifestation dans le centre de Nantes de toutes et tous les opposant-e-s à l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes.

Un cortège anticapitaliste, dont les organisations libertaires, aura lieu au cours de ce rassemblement… contre tous les grands projets inutiles (inutiles pour la majorité de la population… mais bien utiles pour la classe capitaliste !) : aéroports, lignes à grande vitesse, nucléaire…

Et si l'ordonnancement de l'inauguration venait à être troublé par la manif. L'inauguration vaut bien un report!