jeudi 8 décembre 2011

HAB c…rie

Mais qui donc choisit les noms des structures touristiques nantaises ? Le Voyage à Nantes, on l'a dit, est une appellation qui annonce des déceptions. L’équipe de Jean Blaise vient de faire encore plus fort en rebaptisant « HAB galerie » son espace d’exposition du Hangar à bananes.

HAB est là pour « Hangar à bananes ». Mais ce clin d’œil nanto-nantais échappera au touriste international. Pour ce dernier, ardemment sollicité par Le Voyage à Nantes, HAB galerie rime plutôt avec HAB theory.

Cette théorie avancée par Hugh Auchincloss Brown (HAB) a acquis une grande notoriété dans le monde anglophone avec la publication en 1976 de The HAB Theory, roman-catastrophe du célèbre écrivain américain Allan W. Eckert, disparu voici quelques mois. Selon HAB, l’accumulation des glaces aux pôles déséquilibrerait progressivement la Terre jusqu’à ce qu’elle bascule. Ce cataclysme surviendrait tous les 4.500 à 7.000 ans. Il expliquerait la disparition soudaine des grandes civilisations. Et il y a 7.000 ans qu’il ne s’est pas produit…

C’est gai.

Est-ce pour conjurer le sort que la première exposition organisée à la HAB galerie est intitulée « Le réel est inadmissible, dʼailleurs il nʼexiste pas » ?

4 commentaires:

Anonyme a dit…

HAB = Honte à Blaise ?

Anonyme a dit…

Le réel est inadmissible, dʼailleurs il nʼexiste pas = le programme de la gauche pour les prochaines élections?

Jacky a dit…

Encore heureux que c'était pas un Hangar à Litchis.
On échappe aux allusions avec les ordinateurs de l'espace ou le sponsoring d'IBM.

Leblanchet a dit…

l'anagramme : BAH sera-t-il l'exclamation du touriste après la visite?