vendredi 17 juin 2011

Jours égarés aux Machines de l'île

On s’est plus d’une fois moqué ici des comptes hasardeux des Machines de l’île. Il y a quelque chose de mystérieux dans leur incapacité chronique à calculer juste.

« Comme chaque année, une révision générale du Grand Éléphant est prévue avant la grande affluence de la belle saison, durant laquelle il voyagera 7 jours/7 », indique leur site web. « Il va donc être arrêté neuf jours, du mardi 21 au jeudi 30 juin inclus. » Pourquoi les Machines ont-elles tenu à préciser « neuf jours », alors que la période indiquée en fait notoirement dix ?

D’ailleurs, l’éléphant ne fonctionne pas non plus le 20, ce qui fait en réalité onze jours d’arrêt !


Cette interruption tombe mal, puisque la machine sera hors service au moment où la météo s’améliorera, en milieu de semaine prochaine, après quelques rudes journées. Si rudes que les sorties de demain devraient en principe être annulées à cause du vent. En effet, selon Pierre Orefice, « on ne peut pas sortir [l’éléphant] au-delà de 50 km/heure » (Ouest France, 10 février 2011), et Météo France annonce pour ce samedi des rafales à 65 km/h.

Mais si les calculs anémométriques des Machines sont aussi hasardeux que leurs calculs calendaires, tous les espoirs sont permis.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Les machines sont fermées le lundi en juin, donc entre le 21 et le 30, l'éléphant sera arrêté pendant neuf jours ouvrables. CQFD

Sven Jelure a dit…

Comme vous l'écrivez justement, "entre le 21 et le 30" il y aura neuf jours d'arrêt. Mais "du 21 au 30 inclus", comme l'écrivent les Machines, il y en aura dix. CQAFD (ce qu'il aurait fallu dire).