mardi 17 août 2010

À la recherche du % perdu

« L’éléphant de l’île attire toujours plus de monde (…) Le site engrange 10 % de visiteurs supplémentaires chaque année », lit-on p. 11 de Presse Océan ce 17 août sous la signature de J.U. « Pour le grand éléphant le nombre est stable car la capacité maximale du pachyderme est souvent atteinte », et la hausse de la fréquentation totale est de 1 % écrit de son côté, p. 8, Philippe Corbou, qui évoque aussi une « progression de plus de 20 % entre 2008 et 2009 ». Alors, plus de monde ou autant pour l’éléphant ? 1 %, 10 % ou 20 % de hausse pour les Machines de l’île de Nantes ?

Décidément, les chiffres font partie du volet fantastique des Machines… Rappelons que loin de gagner 10 % de visiteurs supplémentaires « chaque année », les Machines en avaient perdu 35 % entre l’été 2007 et l’été 2008. Elles n’en ont récupéré qu’une partie en 2009 avec une hausse de 7,6 % (265.000 contre 243.000) et non de 20 % par rapport à 2008.

Alors, ce gain de 10 % pour 2010 est-il envisageable ? L’année n’est pas finie. Cependant, au vu du chiffre publié pour juillet, soit 41.354 visiteurs, la prudence s’impose. Ce serait 1 % de plus qu’en 2009. Mais c’est encore 20 % de moins qu’en juillet 2007. Et cela malgré l’augmentation de la capacité d’accueil des Machines, qui parviennent à vendre plus de 2.500 billets les bons jours alors qu’elles étaient limitées à 2.200 visiteurs quotidiens en 2007.

Aucun commentaire: