samedi 29 novembre 2008

Immobilier : prix en baisse, Coué en hausse

Quand on se promène dans Nantes, on voit de plus en plus de pancartes "A vendre". Pourtant, il y a quelques semaines encore, promoteurs et agences juraient leurs grands dieux que non, non, il n'y avait pas de crise de l'immobilier. Ailleurs peut-être, mais pas à Nantes. Aujourd'hui, dans Presse Océan, les responsables du Cina, club des professionnels de l'immobilier de Loire-Atlantique, avouent que "la chute de l'activité s'est vraiment fait ressentir à partir de mai". On nous aurait donc menti ? Heureusement, disent les mêmes "les prix ne dégringolent pas à Nantes". Et cette fois-ci, promis-juré, ils disent la vérité ? Ils admettent tout au plus 5 à 6 % de baisse. Mais les vitrines des quelques agences qui affichent en clair les baisses de prix (par exemple Acced Saint-Donatien, 1 rue Desaix) racontent une autre histoire : quand un prix affiché est réduit, ce serait plutôt 10, 15, voire 20 %... Et lemonde.fr assurait voici quelques jours que le prix des deux pièces a baissé à Nantes de 11,7 % entre janvier et octobre 2008. Se pourrait-il que la méthode Coué demeure en usage dans ce métier ?

Aucun commentaire: